Focaccia / Fougasse

Partagez:
La focaccia ! Sous ce nom qui peut vous paraître bien barbare se cache un plat à se mettre à genoux. C’est en fait la version italienne de ce qui serait une fougasse (focaccia) et que vous pouvez décliner à votre guise, ce que j’ai fait ici.

recettes italiennes Focaccia / Fougasse


Mon père n’en revenait pas tellement il l’a trouvé bonne cette focaccia ! Certes, le plat est assez long à faire mais ça vaut le détour, sinon pourquoi aurais-je eu envie de partager cette recette avec vous ?
Je tiens à vous prévenir que les deux focaccias que cette recette donne seront vraiment généreuses !
Ingrédients :

Pour la pâte :

  • 500 gr de farine
  • 300 à 350 ml d’eau tiède
  • 15 gr de levure de boulanger
  • 1 c à s de sucre
  • 1c à s de sel
  • Comme je l’ai dit précédemment, pour cette quantité de pâte, vous aurez 2 focaccias !

    Garniture (pour une focaccia. Il vous faudra donc doubler la dose pour vos 2 focaccias):

  • 200 gr de fromage de vache
  • 200 gr de gruyère
  • 100 à 150 gr de parmesan râpé
  • Des cubes de chorizo ou des lardons ou des cubes de jambon etc… (une bonne poignée)
  • 1 à 2 poignées de laitue ou roquette
  • Trois lanières de poivron rouge mariné (en bocal)
  • 4 à 5 tomates séchées (dans l’huile)
  • Sel
  • Poivre
  • Huile d’olive
  • Thym
  • Origan
  • Préparation :

  • Mettez la farine dans un large plat et creusez un puits au centre de la farine.
  • Versez environ la moitié de votre eau dans ce puits  ainsi que la levure, le sucre et le sel. Mélangez délicatement votre liquide puis incorporez petit à petit, la farine qui se trouve tout autour sans effondrer les parois de votre puits.
  • Lorsque votre pâte au centre est assez épaisse et grumeleuse, ajoutez le reste de l’eau et continuez à mélanger en incorporant tout le reste de farine. Il est plus facile à ce stade d’y mettre les mains. Si votre pâte ne se tient pas assez (c’est ce qui m’est arrivé) rajoutez alors un peu de farine. Si au contraire, elle manque un peu d’eau, rajoutez-en.  Mais chaque farine réagit différemment : c’est à vous de voir.
  • Nous allons passer maintenant à la phase de pétrissage. Pendant quelques minutes vous allez travailler la pâte soit dans votre large plat, soit, si vous le préférez, sur un plan de travail fariné: saisissez l’extrémité de la pâte d’une main pour la ramener vers l’intérieur, la repousser vers l’extérieur et ainsi de suite. Comme vous allez un peu peiner, le temps vous paraîtra long alors surveillez la pendule pour bien faire le temps, environ 3 ou 4 minutes. Votre pâte sera plus douce et uniforme ou homogène.
  • Si vous avez travaillé votre pâte sur un plan de travail, remettez-la dans un plat que vous allez couvrir d’un film transparent et laissez-la gonfler.
  • Repétrissez la pâte quelques secondes. Elle va dégonfler.
  • Laissez la pâte gonfler une deuxième fois (eh oui, il faut de la patience mais cela en vaut la peine).
  • Ensuite, étalez la pâte sur du papier sulfurisé sans chercher à trop la rendre fine : elle doit avoir une épaisseur d’environ 1/2 centimètre.
  • Badigeonnez la moitié de la pâte d’huile d’olive.
  • Disposez et mélangez sur cette moitié, 200 gr de gruyère, 200gr de fromage de vache et 100 à 150 gr de parmesan, des feuilles de laitue coupées à la main ou de la roquette, du chorizo coupé en cubes (ou des cubes de jambon, ou des lardons, laissez parler votre imagination)
  • Parsemez d’origan et glissez de-ci de-là des morceaux de poivron rouge (que l’on trouve pelé et mariné en bocal dans les grandes surfaces) ainsi que des morceaux de tomates séchées à l’huile (toujours en bocal, facile à trouver dans les grandes surfaces également)
  • N’oubliez pas de saler.  Pensez à poivrer également.
  • Mouillez les bords de cette moitié de pâte avant de refermer l’autre moitié dessus. Appuyez bien pour que votre chausson soit hermétique. Vous pouvez, à l’aide d’une fourchette, écraser les rebords pour que ce soit plus joli et pour assurer une bonne fermeture.
  • Avec vos doigts, appliquez de l’huile d’olive sur le dessus de votre gros chausson et saupoudrez dessus du thym ciselé et un peu d’origan.
  • Réservez et laissez votre chausson gonfler. Pendant ce temps, préchauffez votre four à 180° ou th 6.
  • Lorsque votre focaccia a bien levé, enfournez-la et laissez cuire environ 30 minutes. Elle doit être bien dorée.
  • Laissez un peu tiédir avant de couper et déguster car vous risquerez de vous brûler ! Cette focaccia se mange aussi bien tiède que froide. Le lendemain, elle est toujours aussi bonne et la pâte est vraiment moelleuse !

    Fougasse

    Diaporama

    Recevez notre lettre d'information