Un risotto fondant à décliner en fonction de vos envies !

Partagez:
Voici une façon de cuisiner le riz qui change beaucoup de la cuisson traditionnelle basique. Pour preuve : ma fille aînée n’aime pas le riz mais maintenant, elle se sert deux fois lorsque je prépare du risotto.

Recette italienne, un risotto fondant


Ingrédients :

  • 300 gr de riz Arborio de préférence mais j’ai essayé avec un riz rond et ça marche.
  • 40 gr  de beurre
  • Un oignon blond
  • Un litre de bouillon de volaille
  • Un verre de vin blanc (que vous pouvez omettre si vous n’y avez pas droit)
  • Une bonne poignée de parmesan râpé
  • Sel (éventuellement, goûtez avant car le bouillon va saler votre risotto et en général, je ne rajoute pas de sel)
  • Poivre du moulin
  • Et suivant votre envie :

  • Des champignons de Paris coupés en lamelle
  • Ou

  • Deux grosses poignées de petits pois surgelés
  • Recette :

  • Préparez tous vos ingrédients avant de commencer la préparation en elle-même. (C’est plus pratique et vous ne salirez pas tous vos beaux pots avec des mains sales)
  • Préparez votre bouillon en faisant bouillir 1 litre d’eau dans lequel vous devrez normalement  rajouter 2 cubes de bouillon de volaille (vérifiez sur le paquet la quantité de cubes pour un litre)
  • Faites fondre dans une casserole à fond épais (c’est mieux) les 40 gr de beurre avec l’oignon émincé que vous ferez blondir.
  • Quand l’oignon devient transparent, rajoutez le verre de vin blanc et tournez pendant une minute environ, ensuite rajoutez le bouillon louche par louche, chaque fois que votre riz absorbe le liquide précédent. Il n’est pas question de vous sauver faire autre chose pendant ce temps car malheureusement le risotto demande une présence constante. Tournez régulièrement afin que le riz absorbe le bouillon de façon homogène et qu’il devienne, ainsi, onctueux.
  • Lorsque votre riz est cuit (ce qui prend bien une vingtaine de minutes), ajoutez à la fin, encore un peu de beurre. Tournez et ajoutez la poignée de parmesan fraîchement râpé.
  • Goûtez et salez si nécessaire, moi, je ne le fais pas car le bouillon est déjà salé puis, poivrez.
  • Conseil :

  • Le risotto n’attend pas normalement et se sert immédiatement (même si j’avoue ne pas avoir toujours servi directement : j’avais fait un peu plus de bouillon que j’ai ajouté juste avant d’être prêts à passer à table en faisant chauffer le tout doucement. Ok, ce n’est pas vraiment la chose à faire mais c’était bon quand même !)
  • Astuce :

  • Prévoyez plus de bouillon car, parfois le riz nécessite un peu plus d’un litre. De plus, il sèche et devient compact très rapidement et j’avoue ne pas aimer jeter les restes. C’est alors que cette quantité supplémentaire de bouillon vous sera très utile !
  • Si vous souhaitez agrémenter votre riz, pourquoi ne pas rajouter des champignons en lamelles en fin de cuisson ou dans les dernières minutes ou comme sur la photo, deux grosses poignées de petits pois surgelés. Dans ce cas, attention, les petits pois étant surgelés, il faudra les incorporer plusieurs minutes avant la fin de la cuisson (et avant le beurre ainsi que le parmesan aussi bien sûr !) Tournez délicatement alors pour ne pas les détruire.

    Diaporama

    Recevez notre lettre d'information